Mardi noir

Très tôt hier matin nous avons reçu une visite musclée de la police berlinoise. A l’arrivée de la troupe, la police a déclaré qu’elle voulait simplement vérifier notre identité. Ils nous ont tous amenés à la police où nous avons été placés en garde à vu pendant quelques temps. Ensuite nous avons été embarqués dans un fourgon jusqu’à Magdeburg où ils nous ont séparés et envoyés chacun de nous dans son département.

Mais jusqu’à présent un élément du groupe reste introuvable et sans nouvelles depuis Merseburg. Où est-il? Nous exigeons de connaître la vérité sur sa situation.

Nous accusons l’église du Souvenir d’avoir préparé ce coup avec la police. Depuis le début de notre contact, l’église nous a prouvé sa mauvaise foi. C’est très décevant que des hommes de Dieu d’une église qui reflète la réconciliation se comportent ainsi.

Nous accusons les autorités de non respect de leur responsabilités. Ils n’ont même pas été capable de faire leur travail. L’Allemagne va très mal car aucune autorité ne cherche à faire son devoir.

Nous demandons à la société civile allemande de dire non à ce phénomène. C’est grâce a vous qu’ils sont au pouvoir, alors dite non à leur système.

Nous disons non à l’isolement, nous exigeons d’être traité comme des humains!

Le combat est loin d’être terminé, car nous continuerons de lutter de près ou de loin de Berlin. Le groupe reste soudé et fort plus que jamais. La lutte continue!

Asylum Rights Evolution

IMG_0606

IMG_0609

IMG_0614

IMG_0612

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.