Droit de réponse à la déclaration du pasteur Martin Germer aux médias

Droit de réponse à la déclaration du pasteur Martin Germer aux médias

Nous critiquons les déclarations de l’église à la presse pour nous criminaliser , pour nous traiter de menteur. Nous dénonçons ces actes , nous répétons que le pasteur de l’église nous a menacé d’appeler la police, et que la police viendra nous arrêter et nous mettre en prison . Il nous a proposé de l’argent et de la nourriture, mais nous avons refusé car nous sommes pas des mendiants , nous sommes venus envers l’église pour une protéction et nous resterons sur notre position .

Depuis le lundi le pasteur MARTIN GERMER nous donne un ultimatum de quitter les lieus du plus tard le jeudi , donnant des raisons sur une manifestation de football . Notre présence ici est annoncé aux autorités et nous avons donné un délai indéfini pour nos actions . Mais jusqu’à présent nous restons coopératifs , nous resterons ici jusqu’à la réalisation de nos revendications soit positive .

L’église n’a pas droit de nous renvoyer , nous demandons donc a l’église s’il n’y a pas une proposition positive ou concrète a nous proteger alors il faudra nous laisser en paix . Nous sommes conscients et détermines pour continuer notre lutte malgré les intimidations et les paroles racistes contre nous . Nous resterons unis pour la victoire finale . Même si cette lutte doit durer éternellement – comme le dit notre devise ” Nous pas bouger ”  .

Le ministre de l’intérieur veut durcir les droits d’asile ( pour faciliter les déportations ) . Nous protestons contre cet abus d’autorité et toutes les lois discriminatoires .

Nous ne nous laisserons pas intimider par qui que se soit.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.