Déclaration de solidarité du conseil des étudiants de la Théologie de l’Université Humboldt de Berlin

Nous, le conseil des étudiants de la Théologie de l’Université Humboldt de Berlin, déclarons notre solidarité avec les réfugiés devant la « Gedächtniskirche ». Nous invitons à les soutenir.

Nous, comme une part de l’Église chrétienne, nous nous sentons honorés de la confiance qui les réfugiés ont donnés vers l’Église en y cherchant de la protection.

Nous sommes impressionnés par l’engagement des réfugiés et nous respectons leur lutte pour une bonne vie.

Nous, comme citoyens allemands, avons honte de la façon comment les réfugiés sont traités dans ce pays. Nous, comme des personnes qui bénéficient de privilèges civiques, nous voyons notre responsabilité de lutter contre notre loi de l’asile inhumaine.
Nous sommes déçus par le comportement des responsables de la « Gedächtniskirche » contre les réfugiés dimanche dernier, 11.5.14.. Le groupe est venu dans la « Gedächtniskirche » extrêmement affaibli après huit jours de grève de la faim, après cinq jours de grève sans boire et de multiples hospitalisations. Au lieu de les recevoir et les soutenir, les réfugiés devaient quitter l’église. Les dirigeants de la communauté restaient dans l’église, derrière les portes de l’église fermées.

Nous voulons une église, dans laquelle des gens dans des situations d’urgence, même si les demandes sont spontanées, font l’expérience de solidarité et de charité.

Les réfugiés veulent l’asile conformément au § 23 de « Aufenthaltsgesetz ».

Cette condition est appelée illusoire par l’État, ainsi que des représentants de la « Gedächtniskirche ». Au cas où les églises et d’autres forces sociales se mettent à côté des réfugiés et endossent leurs demandes, ce qui semble illusoire maintenant peut devenir réalité.

Nous savons qu’il y a beaucoup de personnes et de groupes dans les églises qui soutiennent les revendications des réfugiés. Nous nous souhaitons que nous puissions tous ensemble soutenir les réfugiés activement et publiquement dans leur lutte contre la loi de l’asile actuelle et pour une vie en dignité.

Source: http://stura-berlin.de/solidaritaetserklaerung-mit-den-gefluechteten-an-der-gedaechtniskirche/

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.