3e communiqué de presse – Grève de la faim sèche

Nous avons commencé la manifestation à Hermannplatz le samedi 3 mai 2014 à 14h pour revendiquer nos droits. De Hermannplatz nous sommes passés à l’école occupée de la Ohlauer Strasse, de l’école occupée à Oranienplatz. De Oranienplatz nous sommes allés à Alexanderplatz à l’horloge mondiale pour commencer notre grève de la faim. La police nous a dit qu’on ne ne pouvait pas s’asseoir là-bas et nous a emmenés là où nous sommes présentement.

Nous avons commencé notre grève de la faim à 17h20 pour revendiquer :

• la fin de toutes les expulsions
• l’autorisation durable de séjour
• l’abolition des traités de Dublin

Nous dormons dans la rue avec de grands risques comme le froid, les maladies et les insultes racistes … Nous faisons le déplacement pour aller aux toilettes nous soulager et les autorités nous disent qu’on n’aura le droit d’avoir un toilette à côté de nous que dans deux semaines à venir. En allant aux toilettes nous payons 50 centimes pour nous soulager.

Déjà trois personnes sont allées à l’hôpital. Nous sommes à notre quatrième jour de grève de la faim, en buvant de l’eau et du thé sans sucre et jusque là aucune autorité n’est venue nous voir.

Nous proclamons qu’à partir de 00h00 aujourd’hui nous allons commencer la grève de la faim sèche, sans manger et sans boire.

Nous resterons dans ce lieu jusqu’à ce que nous obtenions un résultat positif à nos revendications. Nous préférons mourir ici que de quitter ce lieu sans un un résultat positif.

Nous exigeons d’être respectés comme des êtres humains !

Nous voulons bénéficier des droits humains ! 

Nous exigeons l’évolution du droit d’asile !

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.